Err

Votre panier : 0,00 €

Les accras de morue - entrée antillaise

Les accras de morue - entrée antillaiseL'authentique recette, pour les puristes et les amateurs de goûts et textures


Prélude à tout bon gueuleton aux Antilles, les acras sont l’entrée typique par excellence. Crevettes, pisquettes, hareng…les variantes sont légion, mais la base reste la même. Malgré toutes les recettes disponibles sur le sujet, l’authentique pate a accras ne contient ni œuf ni lait. Passe encore pour la levure ou la bière à la place de la bicarbonate de soude mais le reste non. Un acras bien fait est croustillant à l’extérieur, et alvéolé l’intérieur (ce n’est pas une miche de pain!)


Pour réussir au mieux votre pate, faites un essai avec les 3-4 premiers. Vous saurez alors s’il faut rajouter de la farine (pate trop liquide), de l’eau (accras mastoc), de la bicarbonate (ils ne gonflent pas) ou régler le feu sous l’huile


Ingrédients

400g de morue dessalée et cuite ( voir la méthode dans la recette de tinin lanmori)

300g de farine, 250 ml d’eau, 1 cc de bicarbonate de soude/ levure chimique, la moitié d’un oignon et d ‘un citron vert, 1 gousse d’ail dégermé, persil, cives, 1 piment antillais + un petit verre d’eau, thym frais, poivre et sel, huile de friture


On y va

Émiettez finement la morue à la main puis ajoutez l’oignon, le persil, les cives et l’ail ciselés. Sel et poivre au gout. Réservez

Préparez ensuite la pâte à accras. Dans un saladier formez un puits avec la farine dans lequel vous verserez la moitié de l’eau. Mélangez avec une spatule en bois en ajoutant graduellement le reste de l’eau. La texture doit être celle d’une pâte a crêpe un peu épaisse. Une fois la pate terminée, ajoutez la morue préalablement assaisonnée. Ajoutez une pointe de couteau de purée de piment fort (ou quelques goutes d’eau dans laquelle vous aurez écrasé un bondamanjak entier). C’est l’heure de tester votre préparation en goutant la pâte. Finalisez avec 1 c à café de bicarbonate de soude/levure, sur lequel vous exprimerez le jus du demi-citron. Cela va mousser un peu. Incorporez-la à la pâte (à la manière des œufs en neige) délicatement.

Dans une petite casserole (à thé par ex) ou sauteuse, faites chauffer l’huile (30 à 50cl = 1/3 bteille) à feu moyen.

Formez de petits beignets avec une cuillère à café ou à soupe (sans la remplir complètement) que vous déposerez cote à cote dans l’huile chaude. Lorsqu’ils sont dorés, égouttez, et c’est prêt!


Rédigé le  26 août 2015 19:06  -  Lien permanent

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.
Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site
 
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération