Err

Votre panier : 0,00 €
Blog

QUEL RHUM DE GUADELOUPE CHOISIR - AVIS DEGUSTATION ET RECOMMENDATION D'ACHAT

QUEL RHUM DE GUADELOUPE CHOISIR - AVIS DEGUSTATION ET RECOMMENDATION D'ACHATtoujours difficile de ne choisir qu'une ou 2 bouteilles de rhum avant de partir, le poids monte vite... Pour vous aider dans votre choix du rhum de Guadeloupe à ramener et offrir, lire notre article ici
Rédigé le  31 mars 2017 18:14  -  Lien permanent
0 Commentaires  

petite virée dans les bars "in" où prendre l'apéro en Guadeloupe

petite virée dans les bars

Où boire un verre en
Guadeloupe ?



Découvrez les bonnes adresse de Pikyanga



Pour répondre à l'éternelle question "où
boire un verre en Guadeloupe??" et par la même occasion sauver
votre apéro (oui oui on est comme ça chez Pikyanga :D), nous avons répertorié
quelques lieux (liste non exhaustive) où il fait bon se poser, profiter d'un
cadre sympa, boire un verre (et plus si affinité) dans la joie et la bonne
humeur en famille, en couple ou entre amis !!






Si vous aimez les ambiances musique et siwotaj, prenez les bonnes
vibrations au
- Petit New York au Gosier,
- 5 O'Clock au Gosier,
- Gains-bar à Saint-François, ou au
- 1973 Food & Sound à Pointe à
Pitre...



Vous êtes plutôt ambiance lounge, posez-vous pour un moment relax au
- Blueberry 5 au Gosier,
- L'arobase à Saint-François,
- Les
Ignorants Bar à vins
au Gosier,
- l'Appart 971 à Jarry,
- le Bar de La
Créole Beach Hôtel & Spa
au Gosier
- Les Bains au Gosier sur
la plage de la Datcha...



Adepte des bars/restau ?
Combinez food and drink au bar Precious Pub à
Bas du Fort Gosier,
- l'Eden Lounge Restaurant à Jarry,
- Café Wango à
Saint-François,
- Hills au Gosier...




Au final il y en a pour tous les goûts en Guadeloupe !

Mais
si le meilleur apéro était celui qu'on prend en toute liberté avec
ses proches où l'on veut, quand on veut, comme on veut??
Un apéro où la liberté, le choix et le plaisir priment; C'est pour cela que l'on vous recommande nos box apéro Pikyanga ! !

Snacking  & drink à emporter partout pour un moment apéro privilégié et personnalisé !
Rédigé le  15 jan. 2016 15:46  -  Lien permanent
0 Commentaires  

Les accras de morue - entrée antillaise

Les accras de morue - entrée antillaiseL'authentique recette, pour les puristes et les amateurs de goûts et textures


Prélude à tout bon gueuleton aux Antilles, les acras sont l’entrée
typique par excellence
. Crevettes, pisquettes, hareng…les variantes sont
légion, mais la base reste la même. Malgré toutes les recettes disponibles sur
le sujet, l’authentique pate a accras ne contient ni œuf ni lait. Passe encore
pour la levure ou la bière à la place de la bicarbonate de soude mais le reste
non. Un acras bien fait est croustillant à l’extérieur, et alvéolé l’intérieur (ce n’est pas une miche de pain!)




Pour réussir au mieux votre pate, faites un essai avec les
3-4 premiers. Vous saurez alors s’il faut rajouter de la farine (pate trop
liquide), de l’eau (accras mastoc), de la bicarbonate (ils ne gonflent pas) ou
régler le feu sous l’huile




Ingrédients

400g de morue dessalée et cuite ( voir la
méthode dans la recette de tinin lanmori)



300g de farine, 250
ml d’eau, 1 cc de bicarbonate de soude/ levure chimique, la moitié d’un oignon
et d ‘un citron vert, 1 gousse d’ail dégermé, persil, cives, 1 piment antillais
+ un petit verre d’eau, thym frais, poivre et sel, huile de friture




On y va



Émiettez finement la
morue à la main puis ajoutez l’oignon, le persil, les cives et l’ail ciselés. Sel
et poivre au gout. Réservez



Préparez ensuite la pâte à accras. Dans un saladier formez
un puits avec la farine dans lequel vous verserez la moitié de l’eau. Mélangez avec
une spatule en bois en ajoutant graduellement le reste de l’eau. La texture doit
être celle d’une pâte a crêpe un peu épaisse. Une fois la pate terminée,
ajoutez la morue préalablement assaisonnée. Ajoutez une pointe de couteau de
purée de piment fort (ou quelques goutes d’eau dans laquelle vous aurez écrasé
un bondamanjak entier). C’est l’heure de tester votre préparation en goutant la
pâte. Finalisez avec 1 c à café de bicarbonate de soude/levure, sur lequel vous
exprimerez le jus du demi-citron. Cela va mousser un peu. Incorporez-la à la
pâte (à la manière des œufs en neige) délicatement.



Dans une petite
casserole (à thé par ex) ou sauteuse, faites chauffer l’huile (30 à 50cl = 1/3
bteille) à feu moyen.



Formez de petits
beignets avec une cuillère à café ou à soupe (sans la remplir complètement) que
vous déposerez cote à cote dans l’huile chaude. Lorsqu’ils sont dorés,
égouttez, et c’est prêt!




Rédigé le  26 août 2015 19:06  -  Lien permanent
0 Commentaires  

Recette antillaise: le traditionnel Ti-nain morue

Ti-nain, morue et oignons marinés






Le tinin est l'un de ces plats qui se dégustent autant par goût que par nostalgie. Accompagné de tranches d'avocat et d'une salade de concombre, il n'en est que meilleur. En Martinique, le dénommé tinin lanmori se trouve souvent en variante chiquetaille. Une fois dessalée la morue est émiettée puis assaisonnée, que ce soit simplement avec un trait d'huile et des oignons, ou avec une sauce chien.  En Guadeloupe le poyo
moru se préfère tel quel, avec un morceau de morue juste coupée. Bon appétit !



Pour 4 estomacs de bon gabarit




25 minutes de préparation + 20 minutes de cuisson






Ingrédients:

500g de morue salée, 8 ti-nains (bananes dessert bien vertes), 5 gros oignons jaunes, 3 feuilles de bois
dinde (ou clous de girofle), 4 gousses
d’ail, 4 piments doux, 1 citron, Thym, Huile de tournesol, Sel et Poivre






Préparation de la morue et des oignons frits



  • La veille. Prenez des morceaux bien charnus et couper les en
    morceaux de taille moyenne (gardez un petit morceau pour la cuisson des tinain).
    Pour la faire dessaler, immergez les morceaux dans un grand volume d’eau froide
    que vous changerez 2 fois à intervalle.
  • Le lendemain, faire cuire la morue avec 2 feuilles de bois
    d’inde et 2 gousses d’ail. Au bout de 10mn goutez un zinzin (petit morceau) de chair pour tester son niveau en sel. S’il
    vous convient égouttez le tout.               Faites ensuite revenir les oignons 5mn (coupés en rondelles
    de taille moyenne) dans 5c.à soupe d’huile à feux doux. Ajoutez le thym et les
    piments végétariens (ou 1 c.à café de purée de piment végétarien) finement
    ciselés. Prolonger la cuisson de 2 minutes. Assaisonnez de sel poivre au goût
    puis disposez sur la morue.


Préparation des ti-nain

Couper la tête des bananes et inciser la peau sur toute la
longueur. Mettre dans la casserole avec le
morceau de morue réservé la veille, 1 feuille de bois d’inde, 2 gousses d’ail écrasées
non pelées et un trait d’huile (pour que la sève ne colle pas à la casserole).
Couvrez d’eau et laissez cuire à feu moyen 20 à 30 minutes. Une fois cuites (le
couteau rentre dans la banane sans obstacle), égouttez-les.

Dressage: mettez les bananes dans un plat de service
avec les morceaux de morue et les oignons marinés dessus.



Dans l'assiette, au goût de chacun, mettre un trait de vinaigre d'alcool ou de miel au thym avec du piment fort


Suggestion d'accord: un ti-punch
avec un Rhum blanc agricole de
Guadeloupe ou Martinique
Rhum de Guadeloupe en ligne
Rédigé le  24 juillet 2015 0:30  -  Lien permanent
0 Commentaires  
 
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération